Lingerie de mariage

Comment choisir la bonne lingerie de mariage ?

Il est essentiel de traiter votre lingerie de mariage avec pratiquement le même soin que vous le feriez pour votre tenue de mariage. Ci-dessous, nous vous expliquons les raisons et nous vous donnons les conseils et astuces pour vous aider à trouver votre lingerie de mariage parfaite.

Les futures mariées s’inquiètent souvent de leur robe de mariée, s’assurant que tout est parfait pour elles, de la silhouette à l’encolure. Lorsqu’elles trouvent enfin la bonne robe de mariée, elles poussent un soupir de soulagement car la partie stressante est terminée. Mais cela ne devrait pas être le cas, car ce que vous portez sous votre robe de mariée est tout aussi crucial que la robe elle-même, et peut faire ou défaire votre look du jour du mariage. Les mauvais sous-vêtements peuvent complètement ruiner votre ensemble, et vous ne voulez certainement pas que cela se produise le jour de votre mariage.

Étape 1 : Choisissez votre robe de mariée

Vous devez d’abord choisir votre robe de mariée avant de commencer votre recherche de la lingerie de mariage appropriée.

Étape 2 : Choisissez le bon soutien-gorge

Maintenant que vous avez choisi votre robe de mariée, vous pouvez commencer à chercher un soutien-gorge qui complète le décolleté et le style du dos de votre robe.

Il est essentiel de choisir les bons sous-vêtements pour le jour de votre mariage. La coupe parfaite, le style parfait et la couleur parfaite. Vos sous-vêtements ont une grande influence sur votre apparence et vos sensations dans votre robe le jour J.

Nous avons mis en place une référence simple aux dix types de robes de mariée les plus populaires, ainsi que la lingerie nuptiale recommandée pour chacune d’elles.

Bustier : Le soutien-gorge sans bretelles le plus approprié pour ce style est un soutien-gorge sans bretelles classique en forme de balcon. Après avoir enfilé vos sous-vêtements et votre robe, prenez différentes positions pour vous assurer que la coupe est confortable et adaptée, et que le soutien-gorge n’est pas visible sur le haut ou les côtés de la robe.

L’illusion : Bien que ce style dissimule les épaules, la tendance actuelle est à une couche transparente sur le haut de la robe, ce qui signifie que les bretelles du soutien-gorge seront toujours visibles. Les bretelles transparentes sont à éviter car elles peuvent être vues, choisissez plutôt un modèle sans bretelles bien ajusté.

Bretelle dos nu : Un modèle à dos nu, comme une robe sans bretelles, nécessite un soutien-gorge sans bretelles, généralement de type classique à balconnet. Si vous souhaitez un peu plus de soutien, recherchez un soutien-gorge à bretelles multiples qui vous permet d’attacher et de détacher les bretelles de différentes manières pour s’adapter à la forme de votre robe.

Grecque : Pour ce look, un soutien-gorge sans bretelles avec une forme traditionnelle en balcon est idéal. Tout embellissement dans la conception du soutien-gorge doit être évité car il pourrait transparaître sous le vêtement.

Les cols en V et les décolletés nécessitent des décolletés plongeants. Comme les bretelles de ces robes ont tendance à être minuscules, choisissez un décolleté plongeant avec des bretelles plus fines qui peuvent être cachées en toute sécurité sous la robe. 

Dos nu : Pour les robes dos nu, le soutien-gorge adhésif est essentiel pour le maintien. Ces soutiens-gorge sont constitués de deux bonnets, souvent reliés par le milieu et fixés autour des seins à l’aide d’un ruban adhésif solide. L’absence de bretelle dans le dos permet à votre robe dos nu de s’afficher dans toute sa splendeur.

Reine Anne : Les robes à encolure Queen Anne couvrent bien la poitrine et les épaules, ce qui permet à la personne qui les porte de choisir parmi un plus grand nombre de sous-vêtements. Les femmes à forte poitrine préfèreront une forme à bonnets intégraux pour plus de soutien, tandis que les femmes à petite poitrine préfèreront un style à balconnet pour moins de couverture.

Une épaule : Les mêmes directives s’appliquent aux robes à une épaule qu’aux robes à col bénitier. Si le tissu de votre robe est particulièrement beau, optez pour une forme plus lisse avec moins de coutures.

Encolure dégagée : Comme de nombreuses robes à encolure dégagée sont faites de matériaux plus délicats, un soutien-gorge sans couture ajusté, tel qu’un soutien-gorge t-shirt, est idéal pour ce style. Votre silhouette sera mise en valeur à la perfection grâce au bonnet lisse. N’oubliez pas non plus que si le décolleté de la robe est bas, un soutien-gorge t-shirt plongeant permettra de cacher les sous-vêtements.

Le bustier : Le soutien-gorge sans bretelles classique est la meilleure option pour une robe à épaules, tout comme la robe sans bretelles. Il convient toutefois de noter que si votre robe est coupée bas sur le devant, optez pour un soutien-gorge sans bretelles plongeant au lieu de la forme plus classique en balcon, vous pouvez également utiliser un soutien-gorge adhésif.

Les couleurs

Les sous-vêtements blancs sont un choix populaire pour les mariées qui les portent avec leur robe de mariée. Cependant, en fonction de la couleur exacte de la robe, vous pouvez également porter des nudes et des crèmes.

L’objectif est que les sous-vêtements de la mariée soient cachés sous la robe. Si votre robe est d’un blanc éclatant, vérifiez que la lingerie blanche ne transparaît pas lorsqu’elle est portée avec elle. Les teintes ivoire se marient souvent mieux avec les vêtements blancs car elles se fondent mieux dans la masse. Si les couleurs blanches ou crème ne vous intéressent pas, vous pouvez porter des sous-vêtements nudes avec votre robe de mariée blanche.

Le nude n’est pas forcément inintéressant. Choisissez un modèle en dentelle ou à imprimé floral. Si le tissu de la robe le permet, vous pouvez également porter des soutiens-gorge avec des nuances de rose ou de pêche. En utilisant votre robe, expérimentez différentes couleurs et différents éclairages pour voir ce que cela donne. Si votre cérémonie se déroule à l’extérieur, assurez-vous que les sous-vêtements que vous avez choisis sont visibles sous la robe à la lumière du jour.

Le style de la lingerie de mariage

Le style du soutien-gorge sera déterminé par le décolleté de votre robe. Les soutiens-gorge sans bretelles conviennent à presque tous les décolletés, y compris ceux des robes de mariée. Les soutiens-gorge sans bretelles sont nécessaires pour les robes à dos nu, les robes à illusion, les robes à épaulement, les robes à une épaule et, bien sûr, les robes sans bretelles. Un soutien-gorge pigeonnant est idéal pour les décolletés. Si un soutien-gorge cousu dans la robe n’est pas une option, envisagez un soutien-gorge que vous pouvez porter avec des adhésifs si votre robe est dos nu. 

Si vous ne vous sentez pas à l’aise avec les soutiens-gorge sans bretelles, les corsets sont une bonne alternative. Vous devriez en essayer un quelques jours avant la cérémonie pour voir comment vous vous sentez. Si la cérémonie de mariage doit être longue, les corsets sont mieux adaptés que les soutiens-gorge sans bretelles et peuvent vous apporter plus de confort.

Choisissez des culottes sans coutures si votre robe de mariée a un motif en colonne ou en queue de poisson afin d’éliminer les lignes apparentes. Vous pouvez choisir vos propres sous-vêtements pour les styles de jupe plus libérés. Lorsque vous choisissez vos sous-vêtements, n’oubliez pas de penser aux tissus. Dans les tissus comme la mousseline ou la georgette, les lignes visibles des sous-vêtements sont visibles. Pour de telles robes, il est recommandé de choisir de la dentelle ou un string blanc pur ou crème. Avec les robes complètes, vous pouvez porter le type de sous-vêtements de votre choix. Alors, en voilage ou en dentelle, essayez quelque chose de séduisant.

Étape 3 : Choisissez les bons sous-vêtements

Maintenant que vous avez réussi la partie supérieure de votre robe, il est temps de choisir le sous-vêtement approprié pour compléter la partie inférieure. Mais, avant de penser au style que vous souhaitez, assurez-vous de choisir une couleur acceptable pour vos sous-vêtements en fonction de la couleur de votre robe de mariée. Les sous-vêtements nudes sont la meilleure option pour les robes blanches traditionnelles, à moins qu’ils ne soient complètement non transparents. Évitez à tout prix de porter du blanc, car ils se verront sous votre robe blanche.

Il convient également de souligner (désolé, je n’ai pas pu résister !) que vous devez faire attention à ce que vous portez sur votre moitié inférieure. Il est possible de porter des slips – qu’il s’agisse de bikinis ou de culottes intégrales avec votre robe de mariée, quel que soit son design. Les choix sans coutures, en revanche, conviendront mieux aux formes plus ajustées comme les robes à queue de poisson et à colonnes, minimisant ainsi le risque de visibilité.

Un string bien ajusté avec des côtés pleins est votre meilleur ami si votre robe est plus éthérée, construite, par exemple, à partir d’un tissu très fin ou flottant comme la mousseline ou même de la dentelle serrée. Cela limitera, une fois encore, la possibilité de formation de lignes visibles.

Il existe de nombreux modèles parmi lesquels choisir.

Avec un tel choix en matière de sous-vêtements de mariée, vous n’avez pas à sacrifier le style simplement pour assortir correctement la robe de mariée.

Les corsets peuvent être portés avec presque tous les styles de robe. Vous pouvez en porter un lors du mariage. Une fois la cérémonie de mariage terminée et si vous souhaitez ajouter du piquant à votre style, vous pouvez l’associer à des bas. Vous pouvez également porter des nuisettes sous la robe au lieu des soutiens-gorge habituels.

Si vous désirez avoir l’apparence et la sensation d’une splendeur d’antan le jour de votre mariage, les bustiers de mariage peuvent vous aider. Les bustiers vont avec pratiquement tous les décolletés et sont extrêmement confortables. Choisissez un soutien-gorge avec des bonnets transparents si vous préférez une touche plus douce dans vos ensembles de lingerie.

Étape 4 : Avez-vous des jarretières ?

Les jarretières étaient autrefois utilisées pour maintenir les bas de la mariée en place, et bien qu’elles ne soient plus nécessaires, il n’y a aucun mal à les porter. Elles peuvent être utilisées pour le traditionnel lancer de jarretières, comme une surprise pour votre mari lors de votre nuit de noces, ou simplement comme un petit souvenir.

Les jarretières sont disponibles dans une variété de matériaux et de couleurs. De la simple jarretière en dentelle à la jarretière en soie et dentelle.

En conclusion

Lorsqu’il s’agit de sous-vêtements de mariage, le confort est tout aussi essentiel qu’une bonne coupe. Avant d’acheter un ensemble nuptial, faites attention aux matériaux et aux styles. Il est conseillé de se tenir à l’écart des modèles embellis, car ils se verront sous des vêtements délicats.

Le sous-vêtement de mariage idéal est sans couture, confortable et assorti à la robe de mariée. Mais il donne aussi à la mariée un look et une sensation uniques.

Retour haut de page